top of page

Quelle est la différence entre le conscient et l'inconscient ?


Lorsqu’on traite de l’hypnose, on entend souvent parler du conscient et de l’inconscient.


Laissez-moi vous expliquer un peu ce que signifient ces deux termes.



Qu'est-ce que l'inconscient ?



Les humains possèdent plusieurs niveaux de pensée.

Chacun de ces niveaux est une faculté de l’esprit à part entière, avec ses propres capacités

et dispositions.


Le terme « conscient » est utilisé pour décrire un état de conscience normal, quotidien. C’est avec

cette partie de votre esprit que vous pensez logiquement, faites des prévisions et effectuez des

raisonnements. L’esprit conscient communique en mots et en phrases. Il comprend ce qui l’entoure

en établissant des relations de cause à effet. Il est très utile, parce qu’il nous permet de nous

concentrer, d’analyser et de choisir délibérément un plan d’action.





Toutefois, l’esprit conscient ne peut traiter qu’une très petite quantité d’informations à la fois. Vous

avez peut-être déjà fait l’expérience d’essayer de retenir un numéro de téléphone avant de le noter.

Si quelqu’un commence à vous parler d’un événement sans rapport avec ce numéro, le numéro

disparaît très rapidement de votre esprit. Cela démontre que l’esprit conscient ne peut se concentrer

que sur peu d’informations à la fois.




Qu'est-ce que l'inconscient ?


D’un autre côté, l’inconscient, également appelé subconscient, gère tout ce qui vous concerne et

dont vous n’avez pas conscience. Il régit par exemple les battements de votre cœur, votre

respiration et toutes les opérations biochimiques de votre corps. Le subconscient conserve aussi vos

souvenirs et vos émotions. C’est de là que proviennent votre imagination et votre créativité. Cette

partie de votre esprit pense en symboles, images et sensations.

Contrairement à l’esprit conscient, le subconscient peut traiter et associer simultanément des

millions d’informations. Il est donc absolument nécessaire pour conserver votre corps en état de bon

fonctionnement. En raison de ses vastes responsabilités, le subconscient est bien plus puissant que

l’esprit conscient. Cependant, cela peut poser un problème, car le subconscient n’a pas la faculté de penser logiquement ou de raisonner. Il fonctionne un peu comme un ordinateur qui suit simplement les instructions qu’on lui a données.


Le subconscient stocke aussi des schémas complexes et les programme pour qu’ils continuent à

fonctionner en dehors de votre conscience. C’est une capacité très utile, qui nous aide à gérer la vie de tous les jours. Ainsi, tous les matins en laçant vos souliers, vous n’avez pas besoin de réfléchir à la manière d’effectuer ce geste. Tout ce que vous devez faire, c’est poser vos mains sur vos souliers et le geste s’accomplit presque automatiquement, car il est emmagasiné dans votre subconscient. En revanche, ce serait probablement difficile si je devais vous expliquer avec des mots comment lacer vos souliers, car ce type de langage est utilisé par l’esprit conscient.


Il en va de même pour l’action de marcher. Lorsqu’un bébé apprend à marcher, il n’a aucun

équilibre, se tient debout pendant une ou deux secondes, puis tombe. Toutefois, pendant cet

apprentissage, le subconscient recueille des informations essentielles sur la tension musculaire,

l’équilibre, le centre de gravité et la manière dont les différents mouvements déplacent le poids du

bébé.





Tout cela se passe en dehors de la conscience du bébé. Mais après quelque temps, son inconscient perçoit le schéma « marche » et l’enfant peut alors se déplacer sur ses deux jambes. Bien sûr au début, l’enfant se tient en chancelant, parce que son esprit continue à recueillir des informations et les ajouter au schéma « marche ». Mais, après un moment, l’enfant court, ramasse des objets, saute, et effectue toutes sortes de gestes facilement et sans effort.


Lorsque vous marchez aujourd’hui, vous n’avez pas besoin de penser aux muscles à contracter et à

relâcher. Vous pensez juste à l’endroit où vous voulez aller. Imaginez ce qui se passerait si vous

deviez gérer consciemment plus de 600 muscles à chaque geste ! Vous ne pourriez même pas sortir de chez vous le matin. Voyez donc à quel point le subconscient nous libère en se chargeant des tâches répétitives de façon à ce que nous utilisions notre conscient pour effectuer des tâches plus enrichissantes.





La conduite est un parfait exemple de ce processus. Quand vous apprenez à conduire, la tâche

semble très difficile : il faut contrôler votre vitesse, vous tenir à distance des autres voitures, rester

dans votre voie, surveiller les jauges, les clignotants et les rétroviseurs, tout en appuyant sur

l’accélérateur, le frein et peut-être l’embrayage. Toutefois, une fois que vous vous êtes assez

entraîné, votre subconscient, qui a appris le schéma « conduite », prend en charge son application.

Maintenant, vous pouvez penser à autre chose tout en conduisant, car le subconscient effectue tous

ces gestes à votre place.






Voilà


Vous en savez plus sur le conscient et l'inconscient.

Espérant que puissiez faire la différence à présent.


Dans un prochain article nous verrons la différence entre le conscient et l'inconscient, et quel rôle joue chacun dans votre quotidien.



D'ici là, si cet article vous a plu, n'hésitez pas à vous abonner aux actualités du site aixhypnose.com

Ainsi que retrouver des publications légères au sujet de l'hypnose et du développement personnel sur les réseaux sociaux : @aixhypnose_


Pour aller plus loin, n'hésitez pas à me contacter via le formulaire en page contact ou pied de page ou par email : contact@sandra-coaching.com


Ou bien réservez directement votre séance au cabinet sur Aix-en-Provence ou en visio en ligne :




Sensiblement,

Sandra



28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page